Tramadol 50 Mg Online Uk

FAIR’ACT de solidarité

Les marques et boutiques lancent un appel pressant aux consommateurs et consommatrices : l’achat de vêtements n’est pas une priorité en ce moment. Pourtant, aujourd’hui ou demain, il faudra choisir en toute conscience les produits qu’on achètera, y compris au niveau des vêtements. Choisir un t-shirt plutôt qu’un autre peut changer le cours de la vie de nombreuses personnes.

Avec FAIR’ACT, on vous invite à faire preuve de solidarité envers les indépendant-e-s,  designers, créateur-trice-s, couturier-ère-s et tous les acteurs engagés pour une mode responsable. Car, pour tous, la situation devient critique. Les annulations de commande ont de grands impacts pour toute la chaîne, vu l’effet domino, en Suisse et à l’étranger : annulation des commandes à l’étranger -> plus de livraisons en Suisse -> plus de vente en Suisse -> plus de paiements des commandes à l’étranger -> licenciements de personnel en Suisse et à l’étranger.

Parce que chaque vêtement a une histoire. Et que nos décisions laissent des traces.

Et pourquoi ça ?

Parce que nos vêtements ont une histoire !

100 milliards d’habits produits chaque année.
2’500 litres d’eau pour la culture du coton utilisé pour un seul t-shirt.
18ct reviennent à la couturière par t-shirt confectionné
1/3 de notre garde-robe n’est presque jamais porté.

C’est dingue, non ?

100 milliards
2’500 litres
18 centimes
1/3 en trop

(sources en bas de page)

3 ACTES POUR UNE MODE RESPONSABLE

ACQUÉRIR

Des points de vente responsables près de chez vous aux infos pour acquérir autrement, nous donnons des solutions pour ne pas devoir finir en tenue d’Adam…

CHOYER

Se rendre chez le cordonnier ou la couturière du coin, taper la causette et être heureux d’entretenir un souvenir lié à son vêtement, c’est une pratique que nous recommandons vivement.

TRANSFORMER

STOP !!!

Ne jetez surtout pas ce bout de tissu…
Il y a mille et une façons de redonner vie à un vêtement ou un accessoire.

Order Tramadol Online India